Dose tes choix, gèle pas ta vie

Bonjour,

aujourd’hui, je vais écrire à propos d’une conférence à laquelle j’ai assisté mardi le 9 octobre 2018. Cette conférence nous a été présentée par le policier de l’école.

Dans cette conférence, j’ai appris plusieurs choses à propos des drogues, légales ou pas. Premièrement, qu’est-ce qu’une drogue? Une drogue, c’est quelque chose que l’on consomme, qui modifie la façon de fonctionner du cerveau, la façon de penser, la façon de parler et les comportements.

Voici certaines drogues légales: les médicaments, la caféine, la cigarette, l’alcool, les boissons énergisantes, etc.

Parlons un peu de l’alcool. Cette drogue ralentit le fonctionnement (respiration, rythme cardiaque, etc.), c’est pourquoi les gens finissent souvent par s’endormir après en avoir pris une certaine quantité.

Il faut faire très attention aux fournisseurs illégaux. Ces personnes ne portent pas attention aux conditions médicales des gens, ce ne sont pas comme des médecins. Tout ce qu’ils veulent, c’est faire de l’argent et rendre les gens accros pour vendre encore plus. Quand ils font la drogue, tout doit aller très vite, ils n’ont pas de temps à perdre. Ils peuvent parfois mettre un peu trop d’un certain ingrédient, et ça devient très nocif pour la santé de celui qui consomme. Les fournisseurs illégaux mettent des choses absolument dégoutantes dans les petits comprimés, comme de l’aluminium, des produits chimiques et autres choses du genre. Les ingrédientsne sont pas répartis également dans les comprimés, c’est à dire que 10% des produits nocifs peuvent être dans une moitié de la pilule, pendant que 90% sont dans l’autre moitié. Aussi, si quelqu’un en achète unefois et que tout a été correct, il est possible que la fois d’après la pilule soit maintenant mauvaise pour lui, car le fabriquant va tellement vite que les quantités d’ingrédients peuvent varier.

La loi de l’effet: individu + substance + contexte = effet

Cela veut dire que chaque personne réagira différemment, que ce n’est pas la même dose pour tout le monde, ni le même effet.

Le cannabis: il a été légalisé pour que la consommation soit plus sécuritaire. Les magasins où il sera possible de s’en procurer vendront des produits faits correctement.

J’ai bien aimé cette conférence car elle m’a vraiment aidé à mieux comprendre ce qu’est la drogue et quels sont les risques d’en consommer. La présentation était dynamique et je suis maintenant beaucoup mieux informée. C’était très intéressant et je crois que tous les élèves du secondaire devraient recevoir cette conférence. C’est très important d’être bien informés et de connaître tous les risques que la drogue implique. Je donne 10/10 à cette conférence.

Publicités

Apprendre une langue avec les élèves de la francisation

Ces dernières semaines, lors du cour d’anglais, nous rejoignions les élèves de la francisation pour qu’ils  nous apprennent leur langue.

Voici un peu comment ça fonctionne. À chaque rencontre, je choisis une langue, et chaque élève fait de même. Par exemple, à la première rancontre, moi et mes amis avons choisi le portugais, avec des élèves du Brésil. J’ai beaucoup aimé ça, c’est une belle langue. Par contre, mon ami brésilien, qui parle portugais aussi, a passé son temps à parler avec les deux autres élèves. J’ai touvé chouette qu’il ait trouvé des gens qui parlent sa langue, mais j’aurais aimé en apprendre plus. L’autre langue que j’ai préféré a été l’espagnol. Les filles nous ont appris plein de choses. Cette langue ressemble beaucoup au français. C’est normal, puisque ces deux langues sont issues du latin. Les mots sont donc très similaires.

J’ai beaucoup aimé cette activité et je suis triste qu’elle soit terminée. C’est une très belle activité pour tout le monde. Les élèves qui viennent d’ailleurs rencontrent d’autre gens et peuvent pratiquer un peu leur français, malgré qu’ils soit déjà très bons, et nous avons la possibilité d’apprendre leur culture.

Finalement, je donne 5 /5 à cette activité, c’est une très bonne idée et je souhaite aux élèves de l’an prochain de l’avoir aussi.

La rencontre de nos correspondents

Lundi le 14 mai 2018, nous avons rencontré nos correspondents de Vancouver.

 

Ma correspondente s’appelle Sienna et elle est très gentille. Avec les correspondents, nous avons fait des activités. On s’est posé des questions pour mieux se connaitre et on fait une publicité pour un faux produit qu’on a inventé. Nous avons décidé de parler d’une nouvelle marque de shampooing spéciale. C’était très drôle!

Nous leur avons aussi montré un peu l’école pendant la pause. Ils l’ont trouvé très belle et très grande! J’étais contente de les avoir rencontré et j’espère qu’ils ont passé un beau voyage.

Finalement, j’aimerais énormément les revoir. Ils sont très gentil. J’aurais préféré avoir plus de temps avec eux.

La Pologne

Bonjour!

Mon article portera aujourd’hui sur la Pologne, une conférence qui nous a été donné par Mme Marguarita Wolniwicz le 8 Mai 2018.

Saviez-vous qu’en Pologne ils utilisent l’alphabet latin? Elle compte 38 443 000 habitants. C’est plus qu’au Canada et la Pologne est beaucoup plus petite. La population est donc très dense. Je n’aimerais pas trop vivre dans un pays densément peuplé.

Voici une petite leçon d’histoire. Il y a quelques années, les pays autour de la Pologne voulaient le territoire. Il y a eu plusieurs envahisseurs, plusieurs guerres, la Pologne a même déjà disparût de la carte! Les envahisseurs s’étaient divisé le territoire et les Polonais n’avaient pas le droit de parler leur langue et de pratiquer leur culture. Par exemple, ceux qui étaient dans la partie qui s’est fait envahir par les Allemands devaient parler l’allemand. Je trouve le passé de la Pologne très intéressant.

J’ai aimé cette conférence. Au début, Mme Marguarita nous a donné un petit cour de polonais, et c’était très intéressant. Je trouve que cette langue a l’air très belle, mais difficile. Elle ne ressemble pas beaucoup au français, mais c’était amusant d’essayer. Par contre, j’aurais préféré que la conférencière nous parle d’avantage du pays lui-même, car elle a passé beaucoup de temps sur la langue.

En conclusion, je donne 4/5 à cette conférence.

Sauver la planète… Rien que ça?

Le 2 mai 2018, monsieur Marc-Antoine Paré est venu nous faire une conférence sur l’importance de faire attention à notre belle planète.

J’ai appris dans cette conférence que les jeunes d’aujourd’hui font la société de demain et que c’est en partie notre devoir de penser et d’agir pour sauver la planète. Nous avons différents problèmes à résoudre.

 

Problèmes:

-Sous la Terre: Trop de dépotoirs et de déchets qui s’accumulent. Par exemple, voici la durée de temps que prennent des objets à se décomposer. Un trognon de pomme: 1 mois. Une boîte de conserve: 50 à 100 ans. Des piles (batteries, téléphones cellulaires, etc.): 8000 ans. Vous voyez donc l’importance de ne pas jeter nos déchets dans la nature. Il y a même un septième continent qui s’est créé! La mauvaise nouvelle, c’est qu’il est fait de débris de plastique. Ça ne vous enrage pas de voir des déchets dans la nature? Moi oui! Alors s’il vous plaît, faites un effort. Vous pouvez faire vos biscuits au lieu de les acheter dans un papier déjà fait! Ça évite même la pollution de l’air, car ça en fait moins à faire dans les usines!

-Sur la Terre: On coupe trop d’arbres. Les arbres sont importants pour l’écosystème. Déjà, ils dépolluent la Terre.

Ensuite, l’élevage de bœuf. Ces animaux polluent beaucoup l’air à cause de leurs flatulences. Ils produisent énormément de CO2 et ont besoin de beaucoup d’eau. Et nous faisons tout ça parce que c’est bon. Oui, car en effet, ils ne nous rapportent pas tant de ressources, car ils n’utilisent que 10% de l’eau qu’ils boivent, et nous n’utilisons que 10% de l’eau que la viande contient. Alors pourquoi ne pas faire un effort et manger un repas végétarien au moins une fois par semaine? Ça ne semble pas beaucoup, mais ça fait toute la différence.

Il y a aussi le smog des villes. Saviez-vous que dans certaines villes, on doit porter un masque car le taux d’intoxication causé par la pollution est trop élevé. De plus, les Canadiens sont les plus gros pollueurs par habitant dans le monde. C’est épouvantable. Pensez-y bien.

Monsieur Marc-Antoine nous a aussi dit que c’était important de recycler. C’est moins grave d’utiliser de l’eau pour nettoyer l’objet à recycler que de jeter quelque chose que l’on pourrait réutiliser. Cette eau est très bien nettoyée évidemment, mais nous buvons encore l’eau que les dinosaures buvaient. Alors pensez-y deux fois avant de jeter de la peinture et d’autres choses de ce genre dans la toilette.

De plus, il y a le réchauffement climatique. Ce phénomène est causé par la pollution. Pour faire simple, ça crée une couche autour de la Terre qui empêche les rayons du soleil de ressortir, un peu comme dans une voiture l’été.

En conclusion, il faut décider d’agir d’une manière plutôt que d’une autre. Il faut accepter de vivre simplement et accumuler des expériences au lieu des objets.

 

J’ai adoré cette conférence et j’étais contente que quelqu’un informe et incite les élèves de notre école à agir, qui feront de même avec leur entourage. Ce sujet me tient vraiment à cœur et j’ai appris beaucoup de nouvelles informations. J’espère que Monsieur Marc-Antoine fera le tour des écoles primaires et secondaires. Par rapport à la présentation, c’était génial aussi. Le présentateur était très drôle et avait son sujet à cœur.

 

Finalement, je donne 10/10 à cette conférence.

Le Guatemala

Mon article d’aujourd’hui portera sur le Guatemala, un(e) conférence/film qui nous a été présenté le 27 avril 2018 par Mr. Ugo Monticone. Il voyage beaucoup et est allé au Guatemala dernièrement avec une fille qui filme. Ils ont donc fait un film ensemble sur le Guatemala et j’ai appris plein de choses.

Là-Bas, la culture est très forte. C’est un mélange de la religion maya et catholique. J’ai appris que durant la semaine Sainte, les habitants font un tapis de fleurs, pour ensuite le détruire. Ça représente la renaissance. C’est tellement beau! J’aimerais beaucoup vivre dans un pays comme ça. Le territoire du Guatemala est très petit mais la population est très dense. 65% de la population Guatémaltèque se considère comme descendants des Mayas. J’aime beaucoup ce peuple. Ils construisent tellement de belles pyramides! Les personnes là-bas sont fières de dire d’où ils viennent et le les comprend! J’adorerais aller en visiter une. La langue officielle de ce beau pays est l’espagnol.

Ce petit film m’a énormément donné envie de visiter ce pays. Le climat semble génial et c’est la jungle, il y a donc plein d’animaux géniaux! Aussi, J’adore les endroits où la religion et la culture sont encore présentes. Je trouve que ça donne de la vie.

En conclusion, je conseille ça à absolument tout le monde, car c’était vraiment intéressant et beau. Mais il va falloir faire attention pour ne pas que le Guatemala soit trop bondé…

Je donne 5/5 à cette présentation, c’était juste génial. Merci Mr. Ugo!